Publié par

Connaissez vous l’huile de Rose Musquée ?

0 Partages
L’huile de Rose Musquée

La rose musquée est issue d’un petit arbuste épineux d’Amérique du Sud. Que ce soit dans la cordillère des Andes ou au Chili, cette plante sauvage de la même famille que l’églantine ne ressemble pas vraiment à une rose. Son huile précieuse est issue d’un pressage à froid des graines rouges de ses jolies fleurs de couleur rose ou blanche.
Et des bienfaits, cette huile végétale bio en offre énormément. En effet, cette huile réparatrice, cicatrisante, nourrissante et revitalisante a raflé le titre de “collagène végétal” pour ses effets anti-âge. À son odeur douce envoûtante s’ajoutent des effets sur la régénération cellulaire pour les peaux abîmées. Mais concrètement, à quoi l’huile végétale de rose musquée sert-elle ? Dans cet article, vous verrez que cet élixir de jeunesse 100% naturel pour garder la peau jeune et fraîche comme un pétale de rose réserve bien des surprises !

1) L’huile de rose musquée, chouchoute antirides des peaux matures


On y retrouve de nombreux composants bénéfiques pour le tonus de la peau. Par exemple, notons la présence de vitamine C et antioxydants, de vitamine E, de vitamine A (bêta-carotène) et d’acides gras essentiels (particulièrement l’acide linoléique). Tous ces éléments lui confèrent une action anti-relâchement, assouplissante et lissante pour atténuer les rides superficielles. En plus de réparer et tonifier la peau, elle bloque l’évolution des rides causées par le photovieillissement et la perte d’élasticité. Elle permet donc de combattre aussi bien les taches de vieillesse (ou taches brunes) que les rides et le vieillissement prématuré.


2) L’huile de rose musquée pour estomper les cicatrices


Les effets de cet excellent produit sur l’élasticité de la peau ne s’arrête pas au visage. Cette huile régénérante permet de favoriser efficacement la cicatrisation tissulaire grâce à sa vitamine F et ses acides gras essentiels polyinsaturés. Cela permet de donner aux cicatrices une coloration et texture plus harmonieuses. Aussi, elle est utile aussi bien pour les cicatrices anciennes ou récentes qu’en cas de brûlures, de coup de soleil, de plaie, d’escarre ou d’opération chirurgicale. Par contre, elle fonctionnera bien mieux pour atténuer et améliorer l’aspect des cicatrices récentes.
Sinon, elle peut convenir sur le visage pour lutter contre les cicatrices d’acné ainsi que les effets asséchants des traitements lourds contre l’acné. Néanmoins, elle peut être comédogène sur certaines peaux, alors stoppez son utilisation sur le visage en cas de boutons. Ici, appliquez-en matin et soir pendant trois semaines pour obtenir un résultat plus efficace. Aussi, vous pouvez y diluer de l’huile essentielle de lavande aspic, d’hélichryse italienne, de romarin à verbénone ou de sauge officinale pour un effet plus puissant sur les cicatrices et coups de soleil.


3) Un ingrédient qui lutte aussi contre les vergetures

L’huile de Rose lutte contre les vergetures….


Contre ces stries sur les cuisses, le ventre ou les seins (en cas de grossesse par exemple), pas besoin d’une formule compliquée alliant de nombreux ingrédients. Grâce à son pouvoir régénérant, l’huile de rose musquée n’a pas son pareil pour lutter contre les vergetures. Ici, comme pour les cicatrices, nous vous conseillons une application quotidienne, si possible matin et soir, directement sur la zone à traiter. Pour plus d’efficacité, procédez d’abord à une bonne exfoliation. Ensuite, massez longuement cette huile sur l’épiderme. Pour booster son efficacité, ajoutez-y quelques gouttes d’huile essentielle de mandarine si vous n’êtes pas enceinte ou allaitante ou de l’huile de germes de blé. Sinon, utilisez-la pure : elle sera quand même redoutable !
4) D’autres utilisations cutanées de l’huile de rose musquée


Cette huile parmi les meilleures huiles végétales a d’autres utilisations possibles :


En après-rasage ou après l’épilation pour apaiser les tissus cutanés
Pour calmer les peaux sèches, peaux sensibles sujettes aux rougeurs ou dévitalisées
Elle peut aussi intervenir sur les peaux souffrant de couperose ou victimes d’eczéma, de psoriasis… ou même en cas de varicelle !


Tout commence par l’achat de l’huile qui peut être réalisé en ligne ou dans des boutiques spécialisées en produits de beauté naturels. N’hésitez pas à comparer les prix ainsi que les qualités des huiles. En effet, seule une huile pressée à froid (et idéalement issue d’une première pression à froid) peut vous offrir tous les bienfaits exposés plus tôt. Aussi, vérifiez toujours sur le flacon qu’elle est issue de l’agriculture biologique et 100% pure et naturelle.
En plus d’être délicieusement parfumée, elle a aussi une texture fluide et agréable à appliquer. De fait, elle pénètre bien la peau en profondeur sans sensation de gras. Ainsi, si on désire l’utiliser seule, il suffit de la chauffer entre ses doigts avant de masser la peau. Sinon, elle s’utilise dans les soins maison comme toute huile végétale. Cela conviendra aussi bien pour une crème pour le corps régénératrice riche en acides gras essentiels et vitamines que pour une crème de nuit ou une crème de jour très efficace contre le vieillissement de la peau.


Par contre, elle ne s’utilise pas en dessous de trois ans. Alors, pensez-y si vous faites un baume qui sera utilisé par toute votre smala !

0 Partages