Publié par

Les 10 bonnes raisons de boire la pulpe d’Aloe Vera

0 Partages

Découvrez les 10 bonnes raisons de boire la pulpe d’Aloe vera . L’Aloe vera est une plante aux nombreuses propriétés, que ce soit au niveau de l’organisme (en interne) et au niveau de la peau (en externe). Profitez des bienfaits de la pulpe d’Aloe vera pour votre bien-être et votre beauté !

L’Aloé Véra à boire

L’Aloe Véra : la plante et ses propriétés

Depuis des millénaires, cette merveille botanique est connue pour ses nombreuses vertus en usage interne et en usage externe.
Il existe plus de 300 espèces d’Aloe Vera mais seulement quelques-unes sont reconnues pour leurs vertus médicinales.
L’Aloe Vera est connue depuis des millénaires pour ses multiples vertus grâce à sa composition chimique très riche d’au moins 250 constituants dont des vitamines (A, B, C et E), des minéraux (zinc, cuivre, fer), des sucres (glucose, mannose, cellulose), des lipides, et des glycoprotéines.


En usage interne :
En utilisation interne, la Pulpe d’Aloe Vera permet de stimuler les défenses naturelles de l’organisme pour lutter contre les micro-organismes et de maintenir des défenses naturelles normales. Elle aide à stimuler le métabolisme, accroît la résistance à la charge psychique et a un effet en cas de fatigue.

En usage externe :
De nombreuses études ont montré son action sur la peau. Sa richesse en polysaccharides lui confère un fort pouvoir hydratant et une bonne pénétration dans l’épiderme. L’Aloe Vera favorise, également, le renouvellement de la peau par prolifération des kératinocytes (principales cellules constituant l’épiderme) et la synthèse du collagène de type I. Tous ces effets contribuent à une bonne régénération de la peau mais également à une bonne cicatrisation.
Enfin, du fait de ses actions anti-inflammatoires et analgésiques, l’Aloe Vera est très utilisée sur des brûlures et des piqûres d’insectes, d’orties ou de méduses.

Les 10 raisons de boire la pulpe d’Aloe Véra au quotidien et l’intégrer à notre alimentation :

  1. La pulpe d’Aloe vera stimule les défenses naturelles de l’organisme
    La Pulpe d’Aloe vera stabilisée contient tous les actifs naturels de la plante. L’Aloe vera aide à stimuler les défenses naturelles de votre organisme pour lutter contre les micro-organismes.
  2. La pulpe d’Aloe vera apporte du bien-être en cas de fatigue
    La Pulpe d’Aloe vera stabilisée permet de se sentir mieux au quotidien.
  3. La pulpe d’Aloe vera renferme des antioxydants
    L’eau végétale intacte contenue dans la Pulpe d’Aloe vera stabilisée Forever apporte au quotidien des antioxydants à votre organisme.
  4. La pulpe d’Aloe vera aide à se protéger contre les radicaux libres
    La Pulpe d’Aloe vera stabilisée vous aide ainsi à vous défendre contre le stress oxydant.
  5. La pulpe d’Aloe vera contribue au maintien d’une peau normale
    La Pulpe d’Aloe vera stabilisée agit à ce niveau. Votre peau sera plus souple et hydratée.
  6. La pulpe d’Aloe vera aide au maintien d’une ossature normale
    La Pulpe d’Aloe vera stabilisée aide au maintien d’une charpente osseuse normale.
  7. La pulpe d’Aloe vera permet d’augmenter son hydratation au quotidien
    L’eau végétale de la plante permet aussi d’augmenter votre apport hydrique.
  8. La pulpe d’Aloe vera apporte de la vitamine C
    La Pulpe d’Aloe vera stabilisée contient de la vitamine C et complète ainsi vos apports quotidiens.
  9. La pulpe d’Aloe vera peut être consommée tous les jours
    La Pulpe d’Aloe vera stabilisée peut être consommée tous les jours pour optimiser votre bien-être.
  10. La pulpe d’Aloe vera apporte tous les bienfaits de la plante…

Comment utiliser l’Aloe Véra à boire ?

L’utilisation et les précautions d’emploi varient en fonction de la composition de l’Aloe vera à boire, c’est-à-dire selon son degré de dilution. Pour capitaliser sur les bienfaits de cette plante, il est conseillé de préférer le pur jus ou gel avec une dose journalière allant de 30 ml à 50 ml, ou de 2 à 3 cuillères à soupe par jour. Il est déconseillé de dépasser cette dose journalière. Possédant un goût assez acide, le pur jus ou gel peut être consommé seul ou dilué dans de l’eau ou du jus de fruits. Après ouverture, la boisson doit être conservée au réfrigérateur pendant un mois maximum.

Précautions d’emploi de l’Aloe Véra à boire

La consommation de pur jus ou gel d’Aloe vera est déconseillée aux enfants, aux femmes enceintes ainsi qu’aux femmes qui allaitent. Bien que l’Aloe vera possède de nombreux bienfaits, son utilisation ne doit pas remplacer ou retarder un rendez-vous chez un professionnel de santé. Cela est notamment le cas pour les personnes présentant des troubles intestinaux sévères ou souffrant de maladies du foie ou des reins.

Important : En raison de la présence de nombreux principes actifs dans l’Aloe vera, il est conseillé de demander l’avis d’un professionnel de santé avant la consommation d’un pur jus ou gel. Des interactions avec certains médicaments peuvent notamment survenir.
Achat de l’Aloe vera à boire
Souvent présentées avec les jus ou eaux détox, les boissons à base d’Aloe vera sont de plus en plus présentes dans les rayons des supermarchés. Néanmoins, il convient de bien distinguer les boissons à base d’Aloe vera, diluées notamment avec de l’eau, des produits avec la mention « pur jus ou gel d’Aloe vera ».
Ces derniers sont généralement disponibles en magasins spécialisés, en magasins bios ou sur Internet. Leur prix varie entre 9 et 30 € pour une bouteille d’un litre. La différence de prix peut s’expliquer par l’origine biologique de certains produits, mais également par l’utilisation de certains procédés de fabrication comme la pression à froid, qui permet d’éviter la perte d’éléments nutritifs.
Enfin, il est conseillé de préférer les jus ou gel d’Aloe vera sans extrait d’écorces. Ces dernières contiennent de l’aloïne, une substance qui peut devenir irritante pour l’intestin en cas de consommation en forte quantité.
Bienfaits de l’Aloe vera à boire
Si l’Aloe vera possède de nombreux bienfaits pour la santé, il est plus connu pour son utilisation en cosmétique que pour son intérêt en phytothérapie, médecine basée sur les plantes. Pourtant, la consommation d’Aloe vera sous forme de jus ou de gel pourrait présenter de nombreux atouts pour la santé. En effet, la consommation d’Aloe vera à boire pourrait participer à une remise en forme générale de l’organisme, en participant à différents processus pour :


Faciliter la digestion, avec une action sur l’équilibre de la flore intestinale, contre la constipation, ou encore contre les irritations et les inflammations du système digestif.
Améliorer la détoxification de l’organisme, c’est-à-dire l’élimination de déchets.
Stimuler et renforcer le système immunitaire, c’est-à-dire la défense de l’organisme.
S’opposer à la fatigue passagère.


Aider à réguler la glycémie, c’est-à-dire le taux de sucres dans le sang.
Hydrater l’organisme.
En raison des nombreuses applications possibles, l’Aloe vera fait encore aujourd’hui l’objet de nombreuses études scientifiques. Certains résultats tendent d’ailleurs à montrer qu’il pourrait permettre de lutter contre le grignotage, en agissant sur l’assimilation des graisses et des sucres par l’organisme. En permettant de fournir de l’énergie à l’organisme, ce phénomène pourrait ainsi éviter certains écarts alimentaires.
Composition de l’Aloe vera.


Les feuilles d’Aloe vera, bien que constituées à 98% d’eau, renferment une quantité exceptionnelle de composants actifs :
vitamines :
A, bonne pour les os et la vue ;
du groupe B, qui interviennent notamment dans la production des globules rouges et l’assimilation des glucides ;
C, antioxydante et tonifiante ;
D, qui permet de bien assimiler le calcium ;
E, antioxydante ;
enzymes à vertus anti-inflammatoires ;
minéraux :
fer, qui assure le transport de l’oxygène dans l’organisme ;
zinc, bon pour la peau et les cheveux ;
calcium indispensable à la santé des os ;
phosphore, constituant essentiel des cellules osseuses et stimulant pour l’activité intellectuelle ;
sodium, qui participe à la distribution de l’eau dans l’organisme ;
potassium, qui améliore la contraction musculaire, et est de ce fait bon pour le coeur ;
manganèse, qui intervient dans la synthèse du cartilage et des articulations ;
acides gras et acides gras aminés, dont 8 ne pouvant être produits par le corps, et qui protègent le coeur et les artères ;
anthraquinone, un anti-douleur naturel.

L’Aloé Véra peut améliorer votre digestion

Aloe Véra et digestion

Elle entretient l’organisme de l’intérieur et sa prise par voie orale peut être indiquée en cas de problèmes digestifs. Elle est particulièrement recommandée pour lutter contre :
les ulcères ;
les inflammations chroniques du système digestif, dont la maladie de Crohn ;
les inflammations chroniques du côlon et du rectum ;
les coliques ulcéreuses ;
la constipation.
Bon à savoir : l’Aloe vera contient des mucopolysaccharides, substances qui renforcent la barrière intestinale, stimulant l’activité et la croissance de la flore intestinale.

Aloe Véra et cancers

L’Aloe vera représente un allié précieux en cas de cancers. Consommée sous forme de jus ou de pommades :
Elle réduit les effets secondaires des patients sous chimiothérapie.
Elles permettent à ces mêmes patients de se remettre plus rapidement de leur traitement.
En application cutanée, elle permettrait de lutter contre le cancer de la peau.

Bon à savoir : l’Aloe vera peut également être utilisé en cuisine, intégré dans les yaourts, desserts et boissons, ou en assaisonnement naturel pour vos aliments.

Aloe Véra en usage externe

Soin des plaies superficielles et de la peau
Utilisée en cosmétique depuis plus de 6 000 ans, l’Aloe vera est avant tout réputée pour apporter souplesse et douceur aux peaux les plus sèches et abîmées. Aujourd’hui, l’industrie cosmétique met en avant les nombreux bénéfices qu’il peut apporter à la peau :
Il permet notamment de guérir les blessures légères : brûlures, abrasions (écorchures dues à un frottement répété, d’un vêtement par exemple) et plaies.
Il favorise la cicatrisation de ces mêmes plaies.
Il soulage les coups de soleil.
Il permet de combattre certaines maladies de peau : eczéma, acné.
Il stimule la production de collagène, permettant de lutter contre le vieillissement de l’épiderme.

Soin des cheveux

L’Aloe vera est également excellente pour les cheveux. Présent dans de nombreux shampoings et après-shampoings, cette plante permet :
de combattre la chute de cheveux ;
d’assainir le cuir chevelu ;
d’hydrater les fibres capillaires, et notamment les pointes sèches et abîmées.
D’une manière générale, après utilisation d’un soin contenant de l’Aloe vera, les cheveux sont plus souples, brillants et ont davantage de volume.


Aloe Véra : éventuelles contre-indications

Malgré ses nombreux bienfaits, la consommation et l’usage de cette plante présentent quelques risques et effets secondaires :
L’aloïne présente dans l’Aloe vera peut s’avérer toxique si elle ingérée en grande quantité.
De plus, elle possède de forts pouvoir laxatifs.
Des études ont montré que les personnes allergiques à l’ail ou aux oignons pouvaient également être allergiques au jus d’Aloe.
En outre, en raison des principes actifs contenus dans l’Aloe vera, sa consommation est déconseillée : aux enfants, aux femmes enceintes, aux personnes souffrant de maladies du foie ou des reins.

À noter : des interactions médicamenteuses étant possibles, demandez conseil à votre médecin et pharmacien si vous consommez de l’Aloe vera en étant sous traitement médicamenteux.

0 Partages